Chez nous, la Dolce Vita c’est la vie de château !

Le château de Chareil-Cintrat était à l’origine l’un des fiefs de la famille de Bourbon. Au début du XVIe siècle, Claude Morin, Contrôleur ordinaire des Guerres, en devint propriétaire. Il fit construire un château flanqué de tours, dont seulement deux subsistent aujourd’hui. De retour des campagnes d’Italie, Claude Morin, commande les décors peints « italianisants » pour son château. En 1958, le château fût classé Monument Historique pour son haut intérêt artistique.

Les décors peints sont formés d’un ensemble de grotesques unique en France par son ampleur et sa finesse d’exécution. Ils se complètent de scènes mythologiques et astrologiques.

À proximité immédiate du château, une colline couverte de vignes : le Conservatoire des Anciens Cépages. Ce lieu unique en Auvergne Rhône-Alpes réunit sur une étendue de 2 hectares les anciens cépages traditionnellement cultivés dans le vignoble de Saint-Pourçain.

L’objectif est de conserver et de faire connaître les savoir-faire liés à la culture de ces anciens cépages.

Château de Chareil © OT Val de Sioule
Château de Chareil © OT Val de Sioule