01

Ébreuil

Chez nous, même les cités ont du caractère !

Ébreuil est une ville ancienne, bordée par la rivière Sioule et située à l’entrée des gorges. Les célèbres Gorges de la Sioule, paradis de tous les amateurs de pêche, avec le château de Chouvigny qui domine la roche abrupte. Les rues de cette vieille cité d’Ébreuil vous conduiront vers l’Abbatiale St Léger, 1 étoile au guide vert Michelin, datant du Xème siècle, la Halle aux marchands classée Monument Historique, l’ancien grenier à sel, la maison à Echaguette…sans oublier l’Hôpital des Charitains du XVIIIème siècle dont une partie est aujourd’hui une galerie d’art et le plan d’eau.

Destination nature par excellence et Station Verte de Vacances : vous pourrez y pratiquer la pêche, le canoë, la randonnée et de nombreuses autres activités en famille ou entre amis.

Gardons le meilleur pour la fin : Ébreuil a obtenu en 2019 le label « Petite Cité de Caractère », la promesse de ne pas vous laisser indifférent !

02

Gannat

Chez nous, on n’a pas besoin de choisir entre ville ou campagne !

Cette ville d’un peu plus de 6000 habitants vous étonnera par ses services et ses commerces. Gannat propose un cadre de vie agréable et dynamique. On a coutume de dire que Gannat est « la ville à la campagne » car elle offre tous les avantages de la ville au cœur d’un environnement préservé.

Au-delà des vestiges de son histoire : Eglise Sainte Croix, les fortifications de l’ancien château fort des Sirs de Bourbon, anciennes tours… ce qui frappe à Gannat c’est l’ambiance conviviale qui y règne avec la douceur de sa campagne environnante. Faites une visite au Musée municipal Yves Machelon qui renferme, entre autre, l’Evangéliaire carolingien du IXème siècle et propose chaque année des expositions temporaires.

La ville est aussi reconnue internationalement grâce à son festival de musiques et de danses « Les Cultures du Mondes » en partenariat avec l’UNESCO et son parc de paléontologie « Paléopolis, la colline aux dinosaures ».

03

Viaduc de Rouzat

Chez nous, les viaducs sont les grands frères de la Tour Eiffel !

Depuis Gannat, prenez la direction Mazerier puis suivez la départementale 35 qui vous conduira à Saint-Bonnet-de-Rochefort. En chemin vous aurez le plaisir de passer en dessous de deux de nos géants de pierres et de fer : le viaduc de Neuvial et le viaduc de Rouzat, dit les viaducs Eiffel. Le système constructif mis au point par Pierre-Félix Moreaux est innovant : un tablier en treillis métallique repose sur deux culées en maçonnerie à arches multiples et plusieurs piles métalliques. La toute jeune entreprise, d’un certain Gustave Eiffel, qui venait de se créer, fût en charge de la construction de ces deux viaducs ferroviaires. Ils sont inscrits aux Monuments Historiques depuis 1965.

D’autres viaducs existent en Val de Sioule : le viaduc de la Bouble, celui du Bélon et celui de la Perrière.

En 1863, la Compagnie Paris-Orléans (PO) obtient la concession de la ligne Commentry – Gannat soit 52 km qui nécessiteront 1133 mètres de tunnel et sept viaducs. Cinq viaducs ont alors été construits (sous l’autorité de Nord-ling ingénieur en chef de la Compagnie) sur le Val de Sioule. Les travaux commencés en 1868, retardés par la guerre de 1870 ont été terminés en 1869. La ligne fut ouverte en 1971.

04

Charroux

Chez nous, on aime les chats oranges ! Bienvenue à Charroux !

Ancienne cité médiévale, autrefois fortifiée, Charroux est classé parmi les « Plus Beaux Villages de France ». Le patrimoine remarquable de Charroux vous séduira. Admirez les ruelles pavées, les maisons à colombages, les anciennes portes de  la ville, les puits, l’église St Jean-Baptiste avec le mystère de son clocher enfin élucidé !

Charroux c’est aussi un village actif et dynamique avec ses boutiques d’artistes et artisans. Découvrez les produits locaux dont la fameuse Moutarde à l’ancienne, les bougies de Charroux, la savonnerie, le safran, les galeries d’art et autres créateurs et producteurs…

Le Musée de Charroux et de son canton vous dévoilera ses 14 salles (si si 14 !).

Vivez aux rythmes des animations du village ! Brocante, Printemps des Saveurs, Fête des Artistes et Artisans, Marché de Noël… sans oublier la célèbre Fête de la Soupe que le monde nous envie sont quelques-uns des temps forts festifs de Charroux !

05

Bellenaves

Chez nous, Colette n’est pas que la grand-mère !

Véritable poumon vert du Val de Sioule, la forêt des Colettes est reconnue comme l’une des plus belles hêtraies d’Europe. Elle est très ancienne : on retrouve un titre de vente en 1245. Elle tombe dans le domaine forestier de l’Etat après la confiscation des biens de Charles III, connétable et duc de Bourbon en 1527. Ces lieux étaient fréquentés par des contrebandiers qui pratiquaient un commerce illicite de sel, la forêt se trouvant entre l’Auvergne, pays où le sel n’était pas taxé et le Bourbonnais pays de grande gabelle.

Le saviez-vous ? Le nom forêt des Colettes, autrefois appelée « le bois des Coulettes » pourrait signifier « le bois des sources qui coulent » !

Grâce à sa géologie, son altitude, la variété et la diversité de ses essences, la forêt des Colettes offre aux promeneurs une découverte perpétuelle de la nature. Dans un milieu encore sauvage, explorez les routes tortueuses, ravins, vallons, ruisseaux, la rivière la Bouble, les minéraux rares, les champignons… Grimpez au cœur de la forêt avec le parc accrobranche Accro’Sioule. Sans oublier, les viaducs du Belon et de la Perrière et le point culminant : la Bosse (729 m), qui par beau temps, permet de découvrir la chaîne des Puys, classés au patrimoine Mondial de l’Unesco. À cet endroit, Wolframines, la maison des minéraux ne vous laissera pas de pierre. En lisière de la forêt des Colettes, profitez d’une halte bien méritée à Bellenaves, charmant petit village avec en centre bourg le joyau de son patrimoine : l’église Saint Martin. Son marché hebdomadaire du mercredi matin et son musée de l’automobile situé dans une ancienne conserverie d’escargots sont aussi à découvrir !

06

Chantelle

Chez nous, les cosmétiques sont 100% made in Abbaye !

Ancienne châtellenie, Chantelle est aussi connue pour son abbaye Saint Vincent, fin XIème début XIIème siècle, et sa communauté de sœurs Bénédictines qui y vit et développe une société de fabrication de produits cosmétiques naturels. Les Sœurs « le valent bien » et vivent de ce travail depuis 1954 et elles ont de quoi être fières car c’est l’unique abbaye française à développer, fabriquer et conditionner des produits de soins au cœur d’un monument historique !

Au cœur de la ville, jadis fortifiée l’empreinte médiévale des maisons et des tours redonne vie au château et à son histoire. Parmi les éléments à découvrir : la rue du cul de sac qui abrite de hautes et anciennes maisons des XVème et XVIème siècles dont l’ancien collège des Jésuites, l’esplanade du connétable, la rue de l’horloge…

Côté nature, en contrebas de l’Abbaye la promenade Anne de Beaujeu vous emmène au bord de la rivière, au cœur des gorges de la Bouble, Espace Naturel Sensible.

07

Chareil-Cintrat

Chez nous, la Dolce Vita c’est la vie de château !

Le château de Chareil-Cintrat était à l’origine l’un des fiefs de la famille de Bourbon. Au début du XVIe siècle, Claude Morin, Contrôleur ordinaire des Guerres, en devint propriétaire. Il fit construire un château flanqué de tours, dont seulement deux subsistent aujourd’hui. De retour des campagnes d’Italie, Claude Morin, commande les décors peints « italianisants » pour son château. En 1958, le château fût classé Monument Historique pour son haut intérêt artistique.

Les décors peints sont formés d’un ensemble de grotesques unique en France par son ampleur et sa finesse d’exécution. Ils se complètent de scènes mythologiques et astrologiques.

À proximité immédiate du château, une colline couverte de vignes : le Conservatoire des Anciens Cépages. Ce lieu unique en Auvergne Rhône-Alpes réunit sur une étendue de 2 hectares les anciens cépages traditionnellement cultivés dans le vignoble de Saint-Pourçain.

L’objectif est de conserver et de faire connaître les savoir-faire liés à la culture de ces anciens cépages.

08

Saint-Pourçain-sur-Sioule

Chez nous, on dit du pain, du vin, du Saint-Pourcain !

Autrefois fortifiée, la ville de St-Pourçain s’est développée autour d’un antique monastère. La cité viticole dévoile, au fil de ses ruelles, ses secrets d’architecture autour de l’immense vaisseau qu’est l’église abbatiale Sainte-Croix. À travers le centre historique de Saint-Pourcain-sur-Sioule, découvrez le Musée de la Vigne et du Terroir, le beffroi ou tour de l’horloge et son magnifique escalier à vis, la Cour des bénédictins…

Les îles de la Ronde et des Cordeliers sont de véritables parenthèses de verdure dans la ville. Le jardin des Némusiens est comme un jardin d’Eden dissimulé dans la cité. Des centaines de couleurs et de senteurs vous entourent avec plus de 300 variétés de végétaux cultivés dans ce lieu.

Allez aussi à la rencontre des viticulteurs du Pays Saint-Pourcinois ! Ils et elles, vous accueillent pour des visites dégustations et vous présentent le vignoble de Saint-Pourçain AOC, un des plus anciens vignoble de France ! Vous apprécierez les cépages rouges Pinot noir et Gamay (ou rosés) et les cépages blancs Chardonnay, Sauvignon et le cépage autochtone : le Tressallier.

09

Verneuil-en-Bourbonnais

Chez nous, il était une fois un village enchanté… 

Le charmant petit village de Verneuil-en-Bourbonnais est niché au cœur du vignoble de Saint-Pourçain. Au détour des vestiges du château des Ducs de Bourbon, flânez dans les ruelles et découvrez un endroit enchanté avec des églises atypiques : église Notre Dame sur l’Eau, Collégiale Saint Pierre, des maisons à colombages, l’ancien palais de justice médiéval, la porte de la ville close du XIVème siècle… sans oublier le cadran solaire « Gnomon », le géant endormi et l’insolite et original Musée du Lavage et du Repassage !

En se promenant à Verneuil-en-Bourbonnais on se croirait presque dans un conte de fée aux accents médiéval et fantastiques.

La poignée d’artistes et artisans du village vous accueillent, tous les étés, dans leurs boutiques pour partager leurs savoirs-faires et créations : artisans verrier, sculptures et dessins et artisanat d’art.

Pour vous surprendre encore un peu plus, chaque année de mi-juin à début septembre découvrez la balade des épouvantails.

10

Monétay-sur-Allier

Chez nous, les rivières ne manquent pas d’air !

Le joli village de Monétay-sur-Allier est bordé de rivières. La Sioule tout d’abord qui finit son périple pour se jeter dans la rivière Allier qui coulait autrefois au pied de Monétay.

Le joyau du village est sans doute son église Saint-Fiacre. L’édifice est cité dans les archives comme « une des plus belles églises de la contrée. Le petit monument était d’architecture romane et surmonté d’un beau clocher à colonnes légères ».

Monétay bénéficie d’une position remarquable au cœur de la réserve naturelle du Val d’Allier où la faune et la flore sont préservées et protégées.