Publié le 08.11.2019

Chez nous, c’est à Charroux qu’on fait les meilleures soupes !

Le samedi 2 novembre dernier, le petit village de Charroux a organisé sa traditionnelle FÊTE DE LA SOUPE !

Cette 13ème édition, a été encore une fois un énorme succès ! Plus de 2000 gourmands et gourmets étaient présents dans le village pour cette soirée de dégustation.

Parmi les soupes proposées aux participants cette année, M. Frédéric DERVIN, nouveau commerçant du village, installé devant sa boutique « Mil & 1 Saveurs », avait concocté une soupe un peu particulière…

Frédéric DERVIN et sa maman, Fête de la Soupe 2019 Charroux (c) Journal La MONTAGNE

« La soupe à la Saveur Bonheur » !

Il nous dévoile sa recette :

Soupe pour 20 litres : La Soupe à la saveur bonheur

8 pommes de terre moyennes 2 grosses citrouilles

1kg de châtaignes

1kg de lardons

3 gros oignons

3 gousses d’ail

Crème fraiche

Poivre

Sel

Frédéric nous confie sa philosophie : « Dans la vie et en cuisine, tout n’est que perception ! Vivre le moment intensément, mettre de l’intérêt dans ses actions et faire intervenir nos cinq sens, c’est ça le secret ! »

Dans un litre et demi d’eau légèrement salé faite bouillir le kilogramme de châtaigne, préalablement lavées.

1- Eplucher les pommes de terre, les citrouilles et les trancher en quartier.

2- Déposer précautionneusement les quartiers dans les bacs vapeurs ou le chaudron à vapeur.

3- Chanter entre 08 minutes et 09 minutes pour les citrouilles

Les morceaux gardent leurs fermetés.

4- Les pommes de terre doivent être bien cuites.

Pendant la cuisson, vous aurez épluché les deux oignons et les gousses d’ail avec de jolies larmes, profiter pour pensées et laver votre esprit, déposés dans deux bols distinct les ingrédients.

5- Lorsque les pommes de terre, les citrouilles et les châtaignes sont prêtes, les écraser précautionneusement ; les ingrédients bien distincts les un des autres, avec une intention joyeuse et gourmande, regarder les couleurs, les formes variées et différentes.

6- Faire revenir les oignons, coupés très fins, tranquillement. Une fois frémis, les déposer dans une assiette.

7- Faite de même pour les lardons, qu’ils soient juste dorés et essuyés de leurs pellicules de gras.

8- Dans un grand chaudron faire bouillir 10 litres d’eau, ajouté l’eau des cuissons vapeurs, les oignons, tout dorés.

9- Lorsque l’eau commence à bouillir, laisser tomber doucement les quartiers de citrouilles, de pommes de terre et les châtaignes dans le chaudron, y voir les petits plongeons, les éclaboussas, les tournis boulas.

10- Mettre à feu très doux, surveiller la cuisson, ajouté de l’eau selon la consistance, gouté, agrémenté selon votre goût. Au bout d’une demi-heure incorporez les lardons, les gousses d’ail et lisser avec la crème fraiche.

Tournez la soupe dans le même sens (soit dans le sens des aiguilles d’une montre ou inversement).

Frédéric ajoute « Il faut y mettre de l’amour au travers des gestes, du regard, de la pensée …. Grâce à votre pensée créatrice vous déterminerez le gout de la soupe ! »

Pour faire une bonne soupe, il faut peut-être simplement la préparer avec amour ?

Maintenant à vous de jouer et bon appétit !

Rendez-vous l’année prochaine, le 1er samedi de novembre pour une nouvelle Fête de la Soupe à Charroux.