Publié le 13.06.2019

Notre vadrouille du jour nous a conduit au Musée municipal Yves Machelon à Gannat. La nouvelle expo temporaire du musée s’appelle « Les Rails de la modernité 1851 – 1870 ».

Nous sommes impressionnés devant l’imposante forteresse, ancien château des Ducs de Bourbons qui abrite le musée.

Une fois à l’intérieur…le personnel nous oriente vers l’expo : attention au départ !
Cette exposition est proposée dans le cadre de l’anniversaire des viaducs.
Il y a 150 ans, cinq géants de fer et de pierre ont été érigés afin de faire franchir les gorges de la Sioule, de la Bouble et du Belon à la ligne de chemin de fer Gannat-Commentry. Les travaux ont été réalisés sous la direction de l’ingénieur en chef de la compagnie du Paris-Orléans, Wilhem Nördling, par Félix Moreaux et Gustave Eiffel. Quatre de ces cinq ouvrages d’art sont aujourd’hui classés aux Monuments Historiques.

Le saviez-vous :
Napoléon III est venu à Gannat le 2 août 1863 ! Il a fait étape dans la ville lors de son voyage en Bourbonnais.

L’exposition Les rails de la modernité, 1851-1870 montre comment la politique de Napoléon III a permis de moderniser notre territoire grâce à l’arrivée du train. Celui-ci a permis de désenclaver les campagnes et d’ouvrir les horizons de leurs habitants. Avec l’ouverture de nouvelles voies de communications, l’industrie minière prend son essor, l’agriculture se modernise et l’alimentation s’améliore, la population s’alphabétise et s’ouvre à la culture.

Le regard se porte sur les médailles, les gravures, les cartes postales anciennes, les caricatures, une vieille malle de voyage du XIXème siècle, une jolie frise chronologique à hauteur d’enfants et même la reconstitution d’une ambiance vieux wagon de train d’époque…

Mais aussi des anecdotes : « lors du passage du train sur le viaduc au-dessus de Coutanzouze, certaines femmes craignaient  qu’il ne fasse tourner le lait des vaches et le leur… »

Bonne visite !